L'HYPNOSE THÉRAPEUTIQUE

 

Il s'agit de l'hypnose Ericksonienne faite dans un cadre médical par des professionnels de santé formés à cette pratique, qui l'utilisent dans leur champ de compétence et dans le respect du patient selon une charte éthique.

 

L'hypnose, malgré la fausse image et les préjugés véhiculés par l'hypnose de spectacle, se démocratise et devient un outil de soin à part entière dans le domaine de la santé psychique et physique.

Dans le champ de la santé, ses applications sont nombreuses et variées ; les principales sont la gestion de la douleur aigüe ou chronique, ainsi que la gestion des troubles anxieux.

Utilisée aussi dans le sevrage tabagique et pour les troubles du comportement alimentaire, elle vient en complément d'autres approches thérapeutiques.

 

L'hypnose est un état de conscience modifié NATUREL de la période de VEILLE qui se produit au quotidien toutes les 90 mn environ : "veille paradoxale" décrite par E.ROSSI. 

Une sorte de déconnexion programmée : de "rêverie éveillée"   "d'attention flottante" 

"être un peu ici et un peu ailleurs".

L'hypnose peut être obtenu INTENTIONNELLEMENT accompagné par un thérapeute

(hypnose guidée) puis seul après apprentissage (auto-hypnose).

Cet état permet une mobilisation des ressources du patient dans l'objectif fixé (soin détente etc ...)

 

La pratique  de l'hypnose ne suppose aucun "don  particulier" du thérapeute si ce n'est des qualités relationnelles (écoute, empathie, immersion dans le monde du patient).

 

Toute personne peut entrer en état hypnotique. Les techniques d'induction sont multiples et adaptées au patient. C'est seulement plus ou moins facile...plus ou moins long ... selon les résistances ou pas...

 

Quelle que soit la profondeur de l'état hypnotique (léger, moyen, profond)  la suggestion ou l'autosuggestion ont plus d'impact qu'en état de conscience vigile et les ressources personnelles du patient vont alors être mobilisées pour le changement souhaité.

 

lien