L'HYPNOSE PÉRINATALE POUR QUI ?

 

POUR TOUTES CELLES QUI LE SOUHAITENT

Quel que soit le mode d'accouchement prévu ou prévisible

              VOIE BASSE ou CÉSARIENNE

              AVEC ou SANS PÉRIDURALE

 

POURQUOI ? QUEL INTÉRÊT AUJOURD'HUI EN OBSTÉTRIQUE ?

  • lâcher prise volontaire avec réduction du stress et de l'anxiété
  • augmentation de la confiance en soi et en sa capacité à être mère
  • hypnoanalgésie et libération d'endorphines
  • amélioration du vécu de l'accouchement : "participer au lieu de subir"
  • modification des mécanismes d'amortissement émotionnel avec impact sur l'établissement du lien mère enfant et la prévention des dépressions du post-partum

DANS QUELLES INDICATIONS ?

 

En dehors de la préparation psychique à la naissance et à la parentalité

qui est particulièrement recommandée dans les situations suivantes :

  • projet de naissance naturelle
  • parcours de procréation médicalement assistée
  • anxiété majeure au 7eme mois de grossesse
  • antécédent de vécu traumatique pour l'accouchement antérieur
  • antécédent de perte d'enfant (fausse couche, mort fœtale in utero ...)
  • antécédent de dépression postnatale

l'hypnose périnatale peut être utilisée en complément des traitements conventionnels et améliorer

pendant la grossesse les symptômes suivants :

  • nausées vomissements
  • insomnies troubles du sommeil
  • anxiété stress
  • angoisses phobies
  • syndromes douloureux
  • contractions utérines persistantes malgré le traitement médical  
  • troubles du comportement alimentaire   

 

QUAND ?

 

avant la péridurale :

  • gestion de l'anxiété
  • gestion de la douleur
  • dystocie de démarrage
  • faux travail

pendant la péridurale :

  • gestion de l'anxiété
  • dystocie cervicale inexpliquée
  • meilleure stabilité hémodynamique
  • moindre consommation de produits anesthésiques

 

 Si PÉRIDURALE CONTRE INDIQUÉE ou si PROJET DE NAISSANCE PHYSIOLOGIQUE

  •  apprentissage des techniques d'hypnoanalgésie

 

et aussi en suites de couches ... au cours de l'allaitement ...

 

L'HYPNOSE COMME OUTIL COMPLÉMENTAIRE A LA PÉRIDURALE POUR GÉRER LA COMPOSANTE ÉMOTIONNELLE DE LA DOULEUR

 

En état hypnotique, par la relaxation physique et mentale profonde qui lui permet d'activer ses propres ressources inconscientes et par des projections positives sur l'avenir, la patiente va favoriser le bon déroulement de son  processus de naissance, au mieux de ses possibilités dans le cadre d'un pronostic obstétrical défini.

La future maman va s'adapter au mieux aux imprévus et aux changements.

Elle aura l'impression de participer activement à son accouchement tout en étant en connexion avec son enfant.

 

L'HYPNOSE AMÉLIORE LE VÉCU DE LA GROSSESSE DE L'ACCOUCHEMENT ET DE SES SUITES

TOUT EN PRÉVENANT DU DÉBORDEMENT ÉMOTIONNEL ...